Malaisie – Attaque à la grenade sur un patron de casino illicite

Une attaque à la grenade contre un patron de jeu en ligne illicite dans le centre de Kuala Lumpur a fait un mort et 12 blessés. Aux alentours de 4h30 mercredi matin, deux grenades ont été lancées d’une fenêtre du deuxième étage d’un immeuble dans le quartier des divertissements Bukit Bintang. Les grenades ont atterri dans une foule de personnes qui quittaient le Cherry Blossom Night Club au rez-de-chaussée. Le mort était un valet du parking du club.

Les caméras de vidéosurveillance ont filmé deux hommes jetant les grenades. La police malaisienne a indiqué qu’ils étaient âgés de plus de 30 ans. Étant donné qu’au moment de l’attaque une seule grenade aurait explosé. L’autre grenade a finalement été retrouvée sous une Toyota Camry. Les assassins, qui n’ont pas encore été identifiés et encore moins arrêtés, auraient tenté de tuer Ah Hai, un patron de casino en ligne âgé de 53 ans.
Selon les sources officielles, la police affirme que l’attaque serait liée aux gangs et aurait peut-être un lien avec une guerre de territoire. Une source a confié au Malay Mail que Ah Hai avait fait un coup de force sur les agents des autres bookmakers en ligne en leur offrant des commissions plus élevées sur les pertes des parieurs. Ah Hai est un habitué du Cherry Blossom. Selon une source, Ah Hai avait une rencontre prévue avec un certain nombre d’associés, la nuit de l’attaque.

La Malaisie n’est pas tout à fait antijeu du point de vue de la législation. Il a même été permis la création d’un casino géant à Genting Highlands et d’une poignée de jeux de loto tels que sont Sport Toto et Magnum Bhd. Mais à peu près tout le reste est sans réelle législation, laissant ainsi les joueurs à la merci des gangs, des mafieux et de la violence, comme en témoigne les rafles ininterrompues des forces de l’ordre contre les opérateurs de pari de sport en ligne pendant la Coupe du monde de la FIFA cet été. Dans ces circonstances, les agents sont la principale source d’acquisition de clients et du traitement des paiements des opérateurs.

L’attaque à la grenade a eu lieu à un moment où le ministre de l’Intérieur de la Malaisie cherche à faire de considérables efforts pour introduire des indicateurs de rendement clés dans le but d’évaluer à quel point la police évolue dans ces efforts pour lutter contre les opérations de jeu en ligne illégales. Le gouvernement veut utiliser le KPI afin d’identifier d’une part les branches de la police qui ne sont pas suffisamment zélées pour contrer les « cyber-tripots » ; et d’autre part faire des changements de personnel si nécessaire. Le ministre de l’Intérieur, Datuk Seri Dr Ahmad Zahid Hamidi a également promis de modifier la loi relative aux jeux d’argent (Common Gaming House Act and Lotteries Act) du pays. En effet, chaque loi est âgée de plus de soixante ans, et ne contient aucune référence sur les activités récentes telles que les casinos en ligne.